Coucou, je vous retrouve pour un avis lecture. Je tenais à vous présenter mes excuses, en ce moment, j'ai dû mal à lire et je subis une panne complète. Je commence un peu à flipper parce que je vois ma PAL grossir et je ne fais strictement rien pour la diminuer. Je suis tout simplement démotivée et je n'ai pas envie de me plonger dans un livre. J'espère que ça passera en tout cas, je vous donne mon avis sur le dernier livre que j'ai lu. 

 

reapers-motorcycle-club,-tome-5---adorateur-938584

 

reapers-motorcycle-club,-tome-5---adorateur-938584

 

Résumé :

Il fixe les règles ; elle les enfreint.

Ses premiers pas dans l'existence n'ont pas été tout roses, mais Mélanie a appris à se battre pour se bâtir un avenir. Réchappée de l'enfer, elle a démarré une nouvelle vie tranquille sans histoires. Seulement, chaque nuit, elle rêve de Painter Brooks, un biker, que son coeur ne parvient pas à oublier. Tout a commencé de la plus innocente des façons : quelques lettres envoyées à un homme seul en prison. Amicales. Inoffensives. Sans aucun danger... jusqu'à ce que libéré, Painter rentre à la maison. Mélanie découvre alors que l'innocence n'a pas sa place chez les Reapers.

Avis :

C'est avec joie que j'ai replongé dans l'univers de ces bikers. Ce club est pour le moins surprenant et à bien des égards, je l'envie. Je m'explique, quand je lis leurs histoires, que je m'imagine être à leurs côtés, j'envie leur liberté, leur manière de s'entraider et d'être soudés coûte que coûte. En fait, il représente l'essence même de la famille et je crois que c'est ce que j'aime le plus au fond. Bon après bien sûr, j'aime le sex apeal des bikers, le vrombissements de leurs bécanes, l'odeur qui émane de leurs blousons en cuir, et leur...je crois que je vais m'arrêter là lol. Donc comme vous l'aurez compris, je suis fan des bikers et cette saga qui est la première que j'ai lu sur ce sujet, a une place spéciale dans mon coeur. Voilà en gros mon point de vue sur la saga en général, maintenant place à celui sur ce tome précisément.

J'avais hâte de lire le tome sur Painter, c'était un des personnages qui m'intriguait le plus surtout vu la fin du tome 4 et maintenant que c'est chose faite, je dois dire que je suis un poil déçue, je m'explique. Je ne suis pas déçue du duo Painter/ Mélanie qui lui m'a vendue du rêve, mais je suis déçue de la façon d'évoluer de l'histoire. Si y'a bien un truc qui perturbe à mon sens une lecture c'est le bond dans le temps, les : deux semaines plus tard, six mois plus tard, trois ans etc... et là ,dès le prologue, on en a un et qui spoile en plus. Cela m'a refroidie tout de suite et je n'ai pas compris le choix de l'auteur mais je le respecte bien entendu. Après outre passé cela, leur couple déchire lol. Ils vont parfaitement bien ensemble et Painter s'est révélé être un mec responsable, droit sur lequel on peut compter. Il est aussi sexy, arrogant et nerveux. Il ne faut clairement pas le faire chier, Mélanie quant à elle, est simple, elle a la tête sur les épaules et sait exactement ce qu'elle veut. Elle a souffert par le passé et est déterminée à s'en sortir enfin avec Painter elle est mal barrée. J'ai adoré retrouver tous les autres persos et surtout mon chouchou Pic nique. J'attends la suite avec impatience et comme d'habitude je vais me jeter dessus.

5/5 

Je vous retrouve très vite. Bisous Bisous